consultez cette page : Nos recommandations

Plus d’infos à propos de consultez cette page

Depuis sa démocratisation massive initiée au début des années 2010, la cigarette électronique est souvent pointée du doigt lors de controverses et autres scandales prenant leur source aux États-Unis. La vape européenne et notamment française souffre fréquemment d’une mauvaise presse, injustement entachée par l’absence de contrôle essentiel dont fait preuve son voisin outre-Atlantique. Ce que l’on oublie trop souvent de mentionner, c’est que la France n’est pas les USA. En ce qui concerne notamment la conception et le vente d’e-liquides, les normes et process en vigueur en France et dans l’Union Européenne sont beaucoup plus stricts, les paroles qualité sont légion et la vape ‘ made in France ‘ a une réputation à laquelle elle tient. À chaque nouvelle idée, l’État surveille et touche au porte-monnaie. Le est par conséquent moralement et juridiquement incité à ne proposer que des recettes conformes aux attentes sanitaires des pouvoirs publics et du public au sens large pour être sur une certaine pérennité sur ce marché où la concurrence est féroce. Lorsque vient l’étape de la mise en production, la sécurité et le contrôle sont dorénavant de mise. À cet instant, il est de la responsabilité du fabricant de contrôler le bon déroulement de sa conception en vue des vérifications et vérifications. Les recharges liquides ne sont pas crées au compte-goutte pour être distribués çà et là de manière timide. La conception engage des moyens onéreux et des quantités faramineuses de produits bruts. La moindre erreur ou la moindre tentative d’outrepasser les attentes représenterait alors un risque de perte fatal pour l’entreprise productrice.

Les recharges liquides créés pour les atomiseurs modernes sont en partie constitués de glycérine végétale, ou VG. Sa présence peut monter jusqu’à 80% en nombre dans la totalité du e-liquide. elle est le composant qui va favoriser la constitution de gros nuages de vapeur d’eau. La glycérine utilisée dans l’e-liquide provient d’huiles végétales, ainsi on l’appelle VG. Ses caractéristiques viennent du fait que la VG est traitée à partir d’huiles, pour en faire un alcool propre à être inhalé. La glycérine végétale est très grasse et visqueuse, d’où sa tendance à encrasser les résistances. De nombreux produits courants renferment de la VG. On la retrouve ainsi dans l’industrie alimentaire comme édulcorant mais elle est aussi ajoutée à certains aliments pour les garder humides ( le pain de mie par exemple ). De nombreux médicaments en renferment aussi. Les coureurs l’étudient depuis des années et elle n’a jamais été liée à des problèmes de santé. L’une des meilleures choses dans le domaine de la vape est le vaste choix de parfums qui s’offre à vous. Seul, le mixe PG/VG n’a presque aucune saveur. D’où l’ajout d’arômes alimentaires afin de le rendre plus agréable à vaper, ou juste pour lui conférer un goût se rapprochant d’une ‘ blonde ‘ concernant les liquides « classics ». Bien sûr, ne amusez-vous pas aux apprentis sorciers en achetant vous-même des arômes alimentaires, tous ne sont pas propres à inhalation ! Tenez-vous en aux centaines de saveurs disponibles sur le marché, elles ont été élaborées et choisies pour être parfaitement propre à l’inhalation.

Les goûts changent, les joies de plus, mais la matière d’un liquide reste la même. On trouve en effet dans chacune de ces petites fioles un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale, deux substances qui aident à fixer les arômes et aussi de dégager suffisamment de vapeur pour reproduire les sensations d’une cigarette traditionnelle. Le propylène glycol a pour effet de rendre le mixe assez fluide et lorsqu’il est associé à la substance nicotinique, il augmente le hit. Vous savez, cette impression en gorge que l’on recherche temps lorsque l’on prend une bouffée… La glycérine végétale va quant à elle épaissir le liquide et permettre la réalisation de vapeur. Une grande partie des produits vendus sur le marché sont assemblé à 50% de propylène glycol ( PG ) et à 50% de glycérine végétale ( VG ), ce qui permet d’avoir une production de vapeur conséquente sans délaisser le hit en gorge. Mais ce taux n’est pas fixe, et plusieurs marques permettent de vaper des jus ayant plus ou moins de VG et de PG. Certains favoriseront les volumineux nuages, d’autres une importante d’effets en gorge. Il en faut pour tous les goûts !

La personne qui débute dans la cigarette électronique, appréciera ou non l’expérience en selon le e-liquide choisi. En effet, si le vapoteur ressent une d’effets de manque malgré beaucoup bouffées de vapeur professionnelle ou s’il n’apprécie pas la saveur du e-liquide, alors il se détournera de la cigarette électronique pour repasser vers ses cigarettes classiques habituelles. C’est évidemment une chose à éviter. cependant, il n’y a pas une marque ou un vrai nom de eliquide parfait pour débuter, tout est question de goût, d’habitude. Ce guide a pour mission de vous aider dans ce choix de e-liquide. Pour choisir votre e-liquide, il faut prendre en compte vos habitudes de consommation de cigarettes actuelles. Cela reste un bon indicatif mais ce n’est pas le seul. Votre manière de vaper, le matériel, votre bonheur, bref chaque vapoteur doit déterminer son dosage à titre personnel. Votre dosage de substance nicotinique induira sur deux effets importants. Attention : ces correspondances de substance nicotinique sont à prendre en compte en fonction du modèle de cigarette électronique que vous utilisez. Ces valeurs correspondront à un vapoteur débutant qui utilisera un exemplaire de puissance modérée ( entre 10 et 20 watts en moyenne ). Avec un exemplaire beaucoup plus puissant ( 30 à 50 w ), il est possible que il faudra descendre ce taux de nicotine, sinon le hit risque d’être trop fort. En effet, plus de puissance signifie plus de vapeur professionnelle et donc, un apport immédiat en nicotine plus intense. en général, plus la puissance est importante et plus le vapoteur descendra son taux de substance nicotinique à 6 ou même 3 mg de substance nicotinique.

Un des critères clés pour le choix de son e liquide est l’arôme choisi. Après quelques temps d’observations des primo accédants en boutique, nous remarquons quelque chose de régulier : ceux qui choisissent des e liquides tabacs ont plus de chance de réussir leur sevrage au tabagisme que ceux qui se vendent sur des e liquides gourmands ou fruités. Pourquoi, comment, nous n’en n’avons pas la certitude mais une chose est certaine et se résume par « chi va piano, va sano ». Un peu comme la période de regime, l’arrêt doit se faire sans pression, sans tension. Il se doit d’être progressif pour ne pas rechuter aussi vite que commencé. La cigarette, une addiction comportementalePlusieurs facteurs rentrent en ligne de compte de façon à connaître l’addiction au tabagisme. La Nicotine et son pouvoir addictif n’explique pas tout. La gestuelle, le hit ( contraction de la gorge au moment du passage de la fumée ), l’arôme du tabac, la fumée et bien sûr la substance nicotinique contribue de cette dépendance. La raison principale qui dévoile les beaux succès de la e cigarette pour l’arrêt du tabagisme est qu’elle restitue toutes ces sensations. C’est pour cela que l’arôme doit rester le plus proche possible de celui de votre cigarette habituelle, pendant les premiers jours de ce transmission d’habitude pour tromper le mental afin qu’il adopte ce nouveau vecteur avec succès.

lorsque l’on débute dans la cigarette électronique, il est fondamental de bien choisir son e-liquide afin de satisfaire son palais, ses besoins en substance nicotinique et la d’effets de fumée propre à une cigarette classique. Si l’on veut pouvoir se sevrer efficacement, il faut allier l’utile et l’agréable dans l’idée d’en faire un bonheur. Trois principaux critères sont à prendre en compte lors du choix d’un e-liquide : L’arôme, la nicotine et le taux de PG/VG. premièrement, les arômes. il y a 4 grandes familles d’arômes dans le monde de la vape. Les arômes classic qui ont le goût et la puissance du tabac. Les arômes gourmands sont, quant à eux, tournés vers la pâtisserie et les encas. de même, il y a les arômes fruités qui raviront les amateurs de fruits acides, amers ou sucrés… ainsi, l’arôme frais, parfait pour ceux à la recherche de fraîcheur et de d’effets mentholée. Le taux de substance nicotinique est de plus à séléctionner selon vos attentes : prendre un taux trop faible aura pour effet de vous faire vaper durant toute la journée pour combler l’absence de substance nicotinique, tandis qu’un taux trop fort peut entrainer des de tête désagréables liés à une surdose de substance nicotinique auquel corps humain n’est pas toujours habitué.

Tout savoir à propos de consultez cette page